Le 25 octobre, Sanef et ses partenaires ont signé la charte du corridor écologique du Bois Carreau

31/10/2017

Dans le cadre de la protection de la biodiversité, Sanef construit un Passage Grande Faune au-dessus de la RN1, constituant un corridor écologique pour rétablir la continuité de l’habitat des animaux au sein du Bois Carreau. Afin de pérenniser son action, Sanef a organisé une concertation préalable avec les acteurs du territoire. Les engagements de l’ensemble des dix partenaires ont donné naissance à la Charte du corridor écologique du Bois Carreau dont la signature officielle a eu lieu le mercredi 25 octobre dernier.

Le Bois Carreau, un espace remarquable

Au cœur de plus de 550 km² s’étendant du Val d’Oise à l’Aisne et situé stratégiquement entre deux ensembles boisés : les Forêts de Carnelle et de L’Isle-Adam, le Bois Carreau constitue un corridor écologique présentant des intérêts faunistiques et floristiques majeurs notamment en tant que point de passage de grands mammifères. Actuellement, la RN1, fait obstacle au continuum forestier. La future portion de l’autoroute A16 se positionne comme une infrastructure répondant à des objectifs de développement durable et vient rétablir la circulation des animaux, via un Passage Grande Faune.

 

Le Passage Grande Faune, un aménagement concret

Cet ouvrage de 25 m de large et 36 m de long qui franchira l’autoroute A16 en lisière du Bois Carreau, sera couvert d’un lit de terre végétale forestière, d’arbustes, d’enrochements et de bûches pour recréer le  milieu naturel des espèces en présence.

Le respect des essences locales et le choix de végétaux aux propriétés appétantes encourageront son franchissement, tout comme l’absence d’éclairage et l’installation de barrières en bois constituant un écran visuel nocturne protecteur pour la faune.

A16 RIF -pgf_3D.jpg

Un engagement commun nécessaire

L’efficacité mais surtout la pérennisation de tels aménagements reposent sur des mesures d’accompagnement et d’entretien dans le temps. C’est pourquoi Sanef s’est associé aux acteurs et gestionnaires locaux, agissant quotidiennement pour la préservation de l’environnement, et afin de définir ensemble les mesures concrètes et nécessaires.

Les dix signataires de la Charte du Bois Carreau sont la Préfecture du Val d’Oise, le Conseil Départemental du Val d’Oise, la Mairie de Maffliers, la Mairie de Nerville, la Mairie de Presles, le Parc Naturel Régional Oise - Pays de France, la Fédération Française de Randonnée du Val d’Oise, la Fédération Interdépartementale des Chasseurs d’Ile-de-France, le propriétaire du Bois Carreau et le groupe Sanef.

A16 RIF - Charte Bois Carreau_signataires_in.jpg

A16 RIF - Charte Bois Carreau_signataires_in.jpg, par l.pobeda

 

Aménagement, entretien, dispositifs juridiques et règlementaires, chaque signataire s'est engagé à contribuer à la réussite de cette entreprise en ratifiant, le 25 octobre 2017, la Charte du corridor écologique du Bois Carreau.

 

A16 RIF - Charte Bois Carreau_signataires_out.jpg

A16 RIF - Charte Bois Carreau_signataires_out.jpg, par l.pobeda

 

Présents sur ces photos :

Pierre Bemels, Maire de Presles

Yves Cheron, Président de la commission patrimoine naturel et réseaux écologiques du PNR (Parc Naturel Régional) Oise -  Pays de France représentant Monsieur Patrice Marchand, Président du PNR

Monsieur Clerc, Président FICIF (Fédération des Chasseurs d’ïle-de-France)

Patrice Dacquin, Président de la FFRandonnée Val d’Oise

Daniel Desse, Vice-Président Département délégué à l’Environnement et au Développement Durable représentant Marie-Christine Cavecchi, Présidente

Lluis Deulofeu, Directeur Général Sanef

Jean-Yves Latournerie, Préfet du Val d’Oise

Jean-Christophe Mazurier, Maire de la Commune de Maffliers

Madame Riché, Propriétaire du Bois Carreau

Philippe Van Hyfte, Maire de Nerville