MISE EN SERVICE DE L'A16, LES PREMIERS RÉSULTATS SONT LÀ...

09/12/2019

Découvrez le témoignage d'usagers quotidien du réseau routier.

« Depuis 27 ans, j’emprunte chaque jour l’ensemble des axes secondaires passant par la Croix Verte. Le remplacement de l’ancien carrefour par 8 nouveaux giratoires me laissait sceptique. Ce choix se révèle gagnant. En outre, grâce à une communication efficace, mes tournées n’ont pas vraiment été impactées par les travaux. Il m’est arrivé de contacter les équipes Sanef pour signaler des difficultés de signalisation. J’ai trouvé beaucoup d’écoute et de réactivité. » Brigitte Dessus, pédicure-podologue, Montsoult

 

 « Réaliser un tel chantier sans interrompre la circulation est un vrai défi logistique. Le résultat est à la hauteur de mes attentes puisque je gagne au moins 15 minutes pour aller travailler à Roissy. Le site internet s’est révélé très utile pour comprendre le projet dans son ensemble, suivre l’avancée des opérations et anticiper les changements d’itinéraires. Lorsque j’ai signalé un défaut de chaussée, le problème a été réglé en 48 heures. Bravo aux équipes pour leur réactivité. » Jean-Yves Le Bail, technicien, Moisselles

 

« Les riverains de la Croix Verte attendaient depuis longtemps une réorganisation du carrefour. À l’occasion de mes promenades, j’ai pu constater les avancées du chantier. Le matériel et les techniques utilisées étaient impressionnants. Avec la fin des bouchons, il n’est plus nécessaire de se demander à quel moment on peut prendre sa voiture. Les choses seront encore améliorées avec la mise en service du raccordement de la RD301 à l’A16. » Raymond Pannequin, retraité actif, Baillet-en-France

 

« J’effectue la liaison Boulogne-sur-Mer – Rungis chaque jour depuis 20 ans. Pour se rendre à Roissy, Pontoise ou Beauvais, l’A16 est souvent le meilleur choix. Avec les nouveaux aménagements, les progrès sont considérables. Je gagne jusqu’à 45 minutes par rapport à un passage par l’A1 ! » Claude Guilbert, chauffeur routier, Boulogne-sur-Mer

 

« D’années en années, les automobilistes qui passent par la Croix Verte pour se rendre au travail ont vu la situation se dégrader et les temps de trajet s’accroître. Il fallait partir de plus en plus tôt ou emprunter des itinéraires secondaires compliqués. J’apprécie donc beaucoup le prolongement de l’A16 (livré dans les délais annoncés, cela mérite d’être souligné). J’espère cependant que cela n’entraînera pas une hausse trop importante du trafic, ce qui risquerait de générer d’autres nouveaux points de congestion sur la Francilienne. » François Scavennec, cadre à Air France

Retrouvez ces témoignages dans la dernière lettre d'information.

a16-rif_084.jpg

a16-rif_084.jpg, par m.fevrier